Skip to main content

Le CSCEE a pris sa décision, le nouveau DPE entrera en vigueur au 1er Juillet 2021. Le DPE tombe au moment ou les enjeux du décret tertiaire se précisent.

Un peu plus de 15 ans après sa création, le conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique s’attaque à une rénovation en profondeur. L’objectif est l’unification du calcul et la simplification de lecture.

Initialement prévu pour le 1er Janvier 2021, il a pris un peu de retard en raison de la situation sanitaire.

Le nouveau DPE : Double seuil pour une meilleure précision.

Désormais, deux indicateurs seront pris en compte :

  • la consommation de l’énergie primaire du logement.
  • les émissions de gaz à effet de serre du logement.

Ces deux indicateurs seront calculés plus précisément. Et il y aura également une estimation du coût économique de la consommation énergétique.

Ainsi, on ne regarde plus uniquement la facture, on intègre un calcul complet et plus juste : on garde les caractéristiques du logement

Alors pourquoi ces ajustements sur le nouveau DPE?

En effet, c’est une question légitime, pourquoi une rénovation du DPE? Et bien pour en faire un outil fiable. Le manque de fiabilité du DPE est évoqué depuis de nombreuses années. Par son ancien mode de calcul insuffisant et surtout non uniforme en fonction des logements analysés.

L’étiquette, plus simple et plus lisible sera aussi l’objectif de cette évolution.

Noté de A à G, le bâtiment précisera désormais un double seuil : la consommation d’énergie et les émissions de gaz à effet de serre.

Ainsi, avec ce double seuil, un bâtiment va être déclassé s’il est au fioul ou au gaz. L’objectif? Faire passer les logements chauffés aux énergies fossiles en bâtiment dits : « Passoires énergétiques ».

Par conséquent, les biens analysés sont amenés à changer de classe. Les anciens bâtiments, déjà traités, déjà classés, vont changer de classe énergétique. Pour la vente de biens, si la question énergétique est réglé, il ne faut pas oublier le poids de l’entretien global de la maison. Paysagiste à Nantes, l’engagement d’un professionnel vous permettra de boucler la boucle de votre projet.

L’opposabilité du DPE : un nouveauté nécessaire pour l’action.

Le DPE aura désormais le même poids que les autres diagnostiques immobiliers. Cette opposabilité va permettre de considéré le DPE comme une analyse fiable. Autrefois contesté pour son caractère juste informatif, il est désormais un diagnostique comme les autres, que ce soit le diagnostique plomb ou le diagnostique électrique.

Le nouveau DPE est désormais fiable et opposable, et a pour cela du revoir sa copie. Toute la méthode de calcul a été revue pour désormais proposer une information réellement utile !