Skip to main content

Le décret tertiaire, on le connaît pour l’arrêté qui précise la méthode et les objectifs.

C’est à dire on sait ce qu’il faudra faire pour atteindre l’objectif de réduction de la consommation énergétique des bâtiments d’ici 2030.

En effet, pour l’atteinte de cet objectif, deux options sont possibles:

  • On compare la consommation à partir de 2010 pour voir ce qui a été optimisé
  • On arrive au seuil défini en valeur absolue par l’arrêté

Pour définir ces deux options que devra choisir le « property manager » ou le propriétaire, il faudra attendre un décret fin 2020 et un autre en 2021.

Le décret « Valeur absolue 1 » qui suit le décret « Méthode » précisent des éléments sur la méthode, mais apporte surtout des précisions sur les niveaux d’exigence sur la première catégorie en métropole.

Le décret « Valeur Absolue 2 » sera dans la même veine, mais sur les autres catégories d’activité tertiaire.

Ces éléments étaient attendus pour septembre 2020, nous ne les aurons a priori que pour la fin d’année ou début 2021. La période de confinement a rendu les travaux préparatoires à la publication de ce décret difficile.